La Guerre des Mondes

Scénario : Ian Edginton
Dessin et couleur : D’Israeli

Voici l’adaptation du roman La Guerre des Mondes de H.G. Wells par l’équipe déjà responsable de Scarlet Traces, à savoir Ian Edginton et D’Israeli, décidément grands spécialistes en matière de martiens !

Ne cherchez pas de Tom Cruise ou de gamine insupportable ici, c’est bien l’oeuvre originale qui est transcrite en BD. Voilà donc l’occasion de découvrir de manière ludique ce grand classique de la littérature de science-fiction et de revivre l’arrivée des martiens dans l’Angleterre du 19ème siècle.

Il ne vous restera plus après cela qu’à vous plonger dans la « suite », autrement dit l’excellent Scarlet Traces, qui se penche sur les retombées de l’invasion martienne.

La Presse en parle :

9/10 – SciFi Universe

Cet album montre d’ailleurs à quel point l’œuvre de Wells est restée moderne, faisant même écho à certains événements de l’actualité contemporaine. On retrouve avec plaisir le trait de D’Israeli qui, avec ses faux airs de ligne claire, donne au récit l’ambiance d’un Blake et Mortimer un peu gore.
- Lefantastique.net

Ian Edginton et D’Israeli sont de très grands fans de l’univers décrit par Wells dans son roman radiophonique qui fit tant de bruit à l’époque.
Ils ont d’ailleurs imaginé de manière ingénieuse et pessimiste la suite du monde envahi par les horribles tripodes dans Scarlet Traces.
Cette fois-ci, c’est l’œuvre originale qui a l’honneur d’être scénarisée et dessinée par ce talentueux duo.
Bien sûr, en 72 pages, on ne trouve que l’essentiel du roman. Les dessins D’Israeli sont loin de l’aspect policé du film de Spielberg. Ici, les gens souffrent, leur peau est brûlée, leur désespoir est palpable au travers des dialogues et des expressions de leur visage.
- ActuSF

La campagne anglaise et l’époque sont bien retranscrites par D’Israeli ainsi que les passages lourds d’hémoglobine (les E.T. sont plutôt violents), soutenus par une fidélité de ton ? Wells de Ian Edginton.
- L’Avis des Bulles

Si vous désirez retrouver l’essence et toute la saveur de la véritable Guerre des Mondes, jetez-vous sur cette bande dessinée extrêmement bien scénarisée et redoutablement efficace, bénéficiant de surcroît d’une belle mise en images.
- Cryp’O Goths

Pages : 1 2